I Want It All [Mode MILK]

I Want It All*…

  • Je veux travailler à un rythme soutenu et aussi profiter de mes loustics
  • Je veux passer du temps avec eux mais avoir (beaucoup) de temps pour moi
  • Je veux continuer à travailler de chez moi pour garder les avantages (pas de trajet, manger à n’importe quelle heure, étendre une lessive en passant un coup de fil pro, se doucher après le sport entre midi et deux …), mais avoir mes collègues préférés avec moi aussi (venez, il est grand mon appart, on va se serrer) 🙂
  • Je veux rester mince tout en mangeant à peu près ce que je veux
  • Je veux vivre à Paris tout en bénéficiant des avantages de ma région actuelle : les prix (un peu) plus bas de l’immobilier – voire notre appart actuel juste transposé dans un coin bien précis du 15ème arrondissement, le climat très agréable, la plage à 5 minutes à pied … bon ok je délire complètement là …
  • Je veux faire du sport le week-end aussi sans culpabiliser de laisser H. et J. une petite heure à leur Super-Papa (pas facile quand, comme samedi dernier, mon H. s’accroche à moi en pleurant quand je pars pour un footing)
  • Le soir, je veux regarder un ou deux épisodes de nos séries du moment et lire mon bouquin après également (mais je tombe de sommeil à 22h)
  • Je veux être dans la parentalité bienveillante mais H. atteint très vite ma limite de patience (fort basse) et je hausse la voix bien vite, bien trop souvent à mon goût
  • Je veux que les asticots grandissent pour voir comment ils vont évoluer, à quoi il vont ressembler, quelle va être leur relation, mais en même temps je veux qu’ils restent des bébés toute leur vie … ❤

Voilà … I want it all… and I want it now (ben oui, tant qu’à faire) …

🙂

* : ou en français dans le texte, « vouloir le beurre, l’argent du beurre, et le cul de la fermière » …

Publicités

21 réflexions sur “I Want It All [Mode MILK]

    1. Pas de remède à ma connaissance … je pense même que c’est plutôt normal de penser comme cela, car si on arrête de vouloir, à quoi bon, alors ? Et peut-être que le remède c’est de faire en sorte de s’approcher au mieux de l’équilibre entre « obligations » et plaisir …
      Bises Lucienne !

      Aimé par 1 personne

  1. On en est toute là visiblement. Ton dernier point concernant les enfants est très exactement ce que je ressens.
    Pour le reste, personnellement, j’aurai la version : « j’ai envie de rester à la maison sans travailler mais en gagnant de l’argent. » 😂
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Oui par rapport aux enfants c’est fou ! Hier j’ai passé petit J. à la taille 12 mois, avec toujours le petit pincement au cœur car il grandit, mais j’étais contente aussi de le voir avec des nouveaux vêtements … pfffffff … 🙂
      Bises ma belle !

      J'aime

  2. Tellement vrai… mais on a déjà beaucoup de chance 😉
    Et tu voudrais revivre à Paris ? J’avais cru comprendre au travers de tes articles que vous étiez bien dans le sud… parce que même avec ton appart actuel situé pile où tu le souhaites dans Paris, tu n’auras pas la plage et le climat…:)

    Aimé par 1 personne

    1. C’est sûr qu’on a beaucoup de chance, mais c’est surement dans la nature humaine, on en veut toujours plus … 😦
      Nous sommes bien dans le sud mais Paris me manque. Ça a été dur pour moi d’en partir … C’était un choix raisonné et raisonnable sur pleins de points, mais moi j’y étais bien tout de même … Bref, c’est comme ça …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s