Défi Green blog

Bon, je prends encore une inspiration d’article chez Mam’Weena (coucou !), pour un défi qui vient en fait du blog de Marie Youpie (que je ne connaissais pas), et qui propose pour cette année 2017 un défi : celui de faire des écogestes au quotidien pour protéger la planète, économiser de l’énergie et de l’argent.

defi-green-blog

Depuis des années, j’essaie bien sûr de faire attention au quotidien à notre consommation d’eau, d’électricité, à nos déchets, et à notre manière de consommer en général … Par contre, avec deux enfants en bas âge, je trouve que ce n’est vraiment pas facile (je ne me cherche pas d’excuses, hein, c’est un fait) …

Ce défi propose une liste de gestes simples qui pourraient changer nos habitudes, j’en profite donc, comme Mam’Weena, pour faire un bilan de ce qu’on fait déjà à la maison, voir ce que l’on pourrait faire encore et pourquoi pas entraîner quelques autres blogueuses et lectrices dans ce projet …

  •  supprimer le sopalin et passer à des chiffons ou débarbouillettes, moins cher sur le long terme et pas de déchets -> nous utilisons du sopalin, mais en essayant de limiter en utilisant : bavoirs en coton pour les petits, chiffons en microfibre pour faire le ménage, torchons
  • supprimer les cotons jetables et passer aux lavables, moins cher et pas de déchets -> mauvaise élève de ce côté-là : carrés de coton pour le change et le démaquillage, couches jetables et lingettes pour les sorties (au liniment néanmoins – moins de produits chimiques a priori)
  • tenter la coupe menstruelle ou les serviettes hygiéniques lavables -> je pense me lancer très bientôt dans la cup
  • ramasser un déchet par jour ou + -> dans la rue ? hum, j’en suis loin clairement, même si H., ce petit maniaque, me fait toujours remarquer quand il voit un truc par terre dans la rue qui n’est pas censé y être …
  • éviter de consommer les vêtements des chaînes de fast fashion -> pour moi c’est clairement ok, mon Mari s’habille principalement chez Monoprix, alors je ne sais pas si c’est vraiment ok, et pour les enfants c’est limite : Bout’chou de Monoprix, Petit Bateau, Catimini, et quand même un peu de Kiabi, Hema, Obaïbi …
  • ne plus utiliser de sac plastique et avoir toujours un sac en tissu avec nous -> ok depuis quelques années déjà : je suis fan des pochons en tissu Monoprix, j’en ai toujours deux dans mon sac à main, deux dans le sac à langer, au moins un dans la voiture, et je refuse toujours quand on me propose un sac plastique
img_20170201_112626
Il en manque – ouais je suis une vraie dingue
  • économiser l’eau pour la planète et notre porte monnaie -> on essaye, mais c’est difficile à quantifier – par exemple quand on utilise une carafe d’eau (donc quand on a du monde à dîner principalement), et qu’elle n’est pas vide à la fin du repas, je verse l’excédent dans la gamelle de Naruto et/ou dans la partie idoine de ma machine Nespr*sso … Et je limite dans la mesure du possible le nombre de lessives : pas de tri blanc / foncé (franchement je n’ai jamais eu « d’accidents »), on ne change pas trop souvent nos draps, mais bon avec les deux loustics, ça fait quand même une machine tous les trois jours max (on ne repasse rien par contre : économie d’électricité)
  • réduire ses emballages et acheter en vrac moins cher et pas de déchets -> mauvais élèves là-dessus
  • donner les gels douches et passer au savon et shampoings solides -> non …
  • donner les tupperware en plastique et passer aux bocaux en verre -> oui et non, on a toutes sortes de bocaux en verre, mais aussi des tupperwares plastiques
  • donner les moules en silicone et prendre du verre ou du fer, plus durable, moins toxique -> seuls mes moules à muffins sont en silicone, sinon j’utilise des plats en verre pour aller au four, et des moules à gâteau type T*fal, dont trois qui me viennent de ma grand-mère, donc plus que vintage lol !
  • utiliser une gourde en inox plutôt que des bouteilles en plastique, moins cher et pas de déchets -> gourde en inox pour H., mais bouteilles en plastique pour nous (mais avec de l’eau du robinet dedans), biberons en plastique pour les garçons et eau de source en bouteille pour J. – c’est vrai qu’il pourrait boire l’eau du robinet ici …
  • consommer des fruits et légumes de saison -> c’est le cas dans la limite du possible, par contre J. mange principalement des petits pots industriels pour le moment, car il avait du mal au début de la diversification, et leur texture est nickel pour le coup – par contre petits pots en verre principalement
  • tester les couche lavables -> gros point noir, on n’a pas le courage …
  • éviter les supermarchés et aller au marché à la boulangerie, dans les commerces de proximité -> oui et non : courses en gros pour les couches, le lait, l’eau, les petits pots donc, etc, mais sinon petites courses dans notre chouette centre-ville dans les commerces de proximité et chez Monoprix, quand même
  • réduire sa consommation de viande -> je pense qu’on mange déjà plutôt peu de viande, mais quand même du jambon industriel et des saucisses knacki, donc pas top non plus
  • passer aux cosmétiques bio, pour sa santé et les océans, les terres … -> non, mais je n’utilise que des marques de pharmacie pour les crèmes, gels douche et shampoings, qui, je l’espère, sont quand même moins pires que certaines marques de supermarché ou même de « luxe »
  • Supprimer les cotons tiges en plastique, utiliser un oriculi ou des cotons tige en carton -> hum
  • fabriquer soi même ses produits d’entretien, gain d’argent assuré ! -> hum
  • consommer bio si possible, moins et mieux -> le bio on essaie vaguement mais j’avoue que ce n’est pas une priorité pour le moment, par contre je pense qu’on essaie au max de respecter le « moins et mieux »
  • s’investir dans des associations comme “un toit pour les abeilles” pour sauvegarder la biodiversité -> pas encore, nous achetons de temps en temps à la « ruche qui dit oui » de notre région (je ne sais pas si ça compte)
  • fabriquer ses gâteaux, ou acheter en boulangerie le goûter, éviter les gâteaux industriels sur emballés -> oui sans hésitation ! mais bon, il y a quand même les boudoirs de petit J., les pom’potes de H. … pas facile de faire du 0% industriel, je trouve, avec deux enfants en bas âge …

Je me permets de rajouter quelques points :

  • respecter le tri des déchets -> je suis intransigeante là-dessus ou presque, mais malheureusement la gestion des déchets dans notre immeuble est lamentable – du coup on jette le verre ailleurs, et je suis obligée de ruser pour jeter nos poubelles cartons et papier le jour adéquat – le local poubelles de notre immeuble me donne des sueurs froides, j’ai l’impression que nos voisins ne respectent pas du tout le tri (population plutôt âgée vue notre ville, mais quand même) … 😦
  • faire son propre compost -> mon Mari fait un élevage de vers de terre : nous avons depuis quelques mois un « lombricomposteur« , où nous jetons nos déchets alimentaires, notamment les épluchures et les coquilles d’œufs, les vers de terre les « mangent » et créent du compost —> moins de déchets ménagers et pas besoin d’acheter d’engrais pour nos plantes et notre potager sur la terrasse !
  • faire son propre potager -> nous habitons en appartement mais avons une très grande terrasse, on essaie donc de faire pousser pas mal de trucs selon la saison, avec plus ou moins de succès lol, mais en gros : courgettes, aubergines, tomates et tomates cerise, fraises, framboises, citrons, salades, choux, radis, épinards, plantes aromatiques – de quoi faire de bons petits plats régulièrement, mais nous sommes loin de l’auto-suffisance bien sûr
  • ne pas jeter de nourriture -> on l’oublie souvent, mais il paraît que la quantité de nourriture gaspillée en moyenne par foyer est vraiment énorme à notre époque : je pense franchement que nous sommes de très bons élèves là-dessus, je déteste jeter la nourriture, pour des raisons évidentes bien sûr, et de par notre mode de vie citadin, nous ne faisons pas de courses alimentaires « en gros », type une fois toutes les trois semaines, nous achetons quasiment au jour le jour nos repas quotidiens, et je congèle dès qu’il y a surplus, il y a donc très peu de gaspillage chez nous de ce côté-là
  • acheter d’occasion dès que possible et donner/revendre tout ce que nous n’utilisons plus -> notre credo depuis de longues années, Le bon coin est clairement notre ami, pour le matériel de puériculture notamment, un peu hifi ou électroménager, et pour pas mal de mes pièces de « luxe » aussi – économies bien sûr mais également l’idée de donner une deuxième (voire plus) vie aux biens de consommation …

Bon voilà, y a encore du boulot, hein … 😦

Mais nous pouvons (et nous devons) être acteurs du changement !

Si ça vous dit, à vos claviers !

Publicités

6 réflexions sur “Défi Green blog

  1. Et bien, et bien. Tu viens de me mettre un bon coup de pied aux fesses ! 🙂 Moi qui pensais faire pas mal, en fait je suis nulle ! Va falloir que je revois certaines choses essentielles !!

    J'aime

  2. J’avoue, avec deux enfants en bas âges, c’est galère sur certains points …
    Pour le tr, je suis bien d’accord avec toi, même si les puristes te sortent le credo « les meilleurs déchets sont ceux que l’on ne produit pas … », dès fois, c’est pas si évident et le tri me donne meilleurs conscience (et je serais encore plus fan si le verre était consigné 😉 )

    J'aime

  3. Je trouve que vous faites déjà pas mal d’efforts puis au moins vous avez une prise de conscience, bravo ! si tu es fan des petits sacs monoprix, tu devrais pouvoir te trouver des petits sacs en tissus pour les légumes & co, j ‘en ai trouvé des supers mignons ici : écologiques puis c’est joli dans mon frigo.Ils sont en filet un peu comme un sac à linge mais avec aussi une jolie partie imprimée. je voulais te mettre une photo mais j’arrive pas en commentaire !

    J'aime

  4. C’est top de voir que de plus en plus de monde fait un effort vers un mode de vie plus vert, chacun en fonction de ses possibilités et de ses envies. Pour ma part, c’est en cuisine que je suis la moins zéro déchet même si l’eau du robinet est la seule que nous buvons, les enfants compris des la naissance. En revanche, côté cosmeto, je suis à fond… que du lavable (couche, coton, lingettes), aucun produit chimique ( huiles végétale de jojoba pour moi, amande douce pour les petits, shampooing solide, savon solide etc …). On se soigne depuis peu avec les huiles essentielles pour la bobologie, et les sacs en coton ont remplacé tous mes anciens sacs. Sinon, le manque de place en appart nous aide aussi à mieux consommer : j’evite donc d’acheter des trucs dont on n’a pas forcément besoin, et c’est un cercle vertueux finalement, on se rend compte qu’on a pas souvent réellement besoin de quelque chose !
    Chouette ce billet 😉

    J'aime

  5. Compost ici aussi et c’est dingue à quel point ça a diminué notre poubelle « normale » !
    Je suis intransigeante aussi sur le tri des déchets mais voir la quantité de cartons et de plastique m’effare toujours !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s