Pouffiasse toi-même !

Mme Ourse m’a taguée pour son défi « 1, 2, 3, pouffiasse » … Elle précise qu’elle pense que je suis « douce et gentille » dans la « vraie vie » … Je n’irais pas jusque là, car je peux être sèche et boudeuse, et je suis égoïste (fille unique inside), mais comme je pleurniche très facilement, j’évite les conflits car ils tournent vite court avec moi …

Je trouve l’idée de ce défi excellente, mais je me suis quand même creusée la tête pour trouver trois anecdotes … Je me rends compte que finalement, « on sait se tenir » en règle générale, et qu’il y a peu de situations où l’on fait notre pouffiasse, donc …

  • J’ai quand même extrait l’anecdote suivante de ma mémoire : il y a de cela des années, pendant une soirée, certains de mes amis se plaignaient du gouvernement en place, avec force « on paye trop d’impôts » et autres doléances dans la même veine … Comme je savais que ces mêmes amis avaient voté pour le président en exercice à ce moment-là (et pas moi), assez rapidement mon sang n’a fait qu’un tour, je me suis levée et j’ai lancé « eh oui, il fallait réfléchir avant de voter pour lui il y a deux ans » … Je vous laisse imaginer le blanc que j’ai jeté !
  • Ensuite, une anecdote plus récente s’est imposée à moi : l’année dernière, nous avons acheté notre appartement avec mon Mari et l’avons rénové quasiment entièrement. Nous avions commandé le carrelage chez une enseigne bien connue St M*cl*u, de façon à l’avoir juste avant la cuisine, pour respecter la logique de pose, et le timing pour notre emménagement.  Bref, je vous passe les détails : il y a eu du retard dans la livraison du carrelage, puis un problème avec leur poseur, le vendeur au téléphone nous baladait en nous donnant le moins de détails possibles, et même en nous mentant d’après nous. Nous nous sommes donc décidés à aller sur place voir ce qu’il se passait. Le vendeur en question n’était pas là, on commence tout de même à discuter avec quelqu’un d’autre. Je commence à m’échauffer, et je redemande « mais il n’est pas là, machin ? ». Son collègue me répond « non il ne travaille pas le mercredi, il s’occupe de ses enfants ». Et je rétorque du tac au tac « et bien j’espère qu’il s’occupe mieux de ses enfants que de notre carrelage ». Tout le monde, y compris mon Mari, m’a regardée comme si j’étais folle. Néanmoins, nous sommes repartis avec notre carrelage. 😉
  • Et la dernière anecdote, qui date de la semaine dernière : nous passons par une entreprise de services pour notre femme de ménage, qui vient normalement le jeudi à 14h. Le mardi, je reçois un appel pour m’informer qu’elle a un souci et ne pourra pas venir cette semaine, on me propose qu’elle vienne le mardi suivant. La maison était déjà dans un état limite, alors cela me semblait inconcevable d’attendre une semaine entière, je leur demande donc s’il pouvait la remplacer par quelqu’un d’autre ce jeudi. On me répond que cela va être très difficile, toutes leurs intervenantes étant déjà prises. Je prends d’un coup ma voix ultra sèche pour lancer « si vous ne nous trouvez personne pour cette semaine, nous allons rompre notre contrat car nous en avons marre de vos changements de programme à la dernière minute, et avons absolument besoin de quelqu’un cette semaine » (ce n’était pas la première fois, depuis un an que nous passons par eux). Bizarrement, on m’a rappelée cinq minutes plus tard pour me dire qu’ils avaient trouvé une remplaçante pour jeudi 14h … Et jeudi, vers 13h, nous sommes partis à l’hôpital pour J. sur les conseils de notre pédiatre, et j’ai donc du annuler la femme de ménage … Je me suis sentie bien honteuse !

700-279445-diplomedepouffiasse

Alors, ai-je rempli ma part du contrat pour ce défi ? 😉

Il me reste donc à taguer trois autres copinautes, je m’excuse d’avance s’il y a des doublons, mais Miss Apple, Peppa et PMAvie, à vos claviers !

Publicités

13 réflexions sur “Pouffiasse toi-même !

  1. J’adore le coup du carrelage. Bien envoyé ! (j’aurais pas osé mais c’est très fort). Quant à la dernière, c’est dommage que tu aies du annuler mais ça n’enlève rien au problème. Donc tu as bien fait aussi. C’est pas vraiment de la pouffitude, juste de l’exigence !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est toi qui a l’air très douce aussi ! 😉
      Vraiment je ne suis pas douce, je suis même assez brusque dans mes gestes (car impatiente), mon Mari m’engueule souvent car je me fais mal en ne faisant pas attention, et pire je fais mal à H. des fois, en le lâchant ou le posant un peu trop fort, tu vois ? Non n’appelez pas la DASS lol !
      Bises !

      J'aime

      1. Lol, ça me fait bien rire ce que tu dis : alors pour rétablir les choses (on se ressemble je trouve ! ) il y a quelques jours, j’ai posé la petite costaude dans son berceau et je me suis aperçu qu’il n’était pas placé tout à fait comme d’habitude. Je l’ai déplacé et sans le vouloir (comme toi je suis brusque ) j’ai cogné le berceau dans le mur ce qui a fait pleurer ma puce.
        Bisous

        Aimé par 1 personne

  2. Finalement, dans deux cas sur trois tu as élevé la voix pour faire valoir tes droits ! C’est assez nul comme constat mais quand on ne se laisse pas faire on finit par obtenir ce qu’on veut… surtout que dans ce cas tu étais dans ton droit. ça ne fait pas de toi une pouffiasse 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s