Game over

Voilà, mes amis dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises, qui étaient en parcours PMA, divorcent … Mon rêve d’il y a quelques semaines n’était malheureusement pas prémonitoire du tout, bien au contraire …

Treize ans de relation, une grande maison avec beaucoup de chambres et un beau jardin achetée ensemble, une jolie chienne, un mariage en 2014, et l’envie contrariée de devenir parents depuis l’été 2011 …

Une prise en charge tardive, surement à cause d’une sorte de déni, un diagnostic en quatre lettres sans appel pour lui, une première FIV ICSI au printemps 2015 qui a donné cinq blastos et qui a conduit à quatre transferts sans aucune accroche …

Depuis le début de l’année, il agissait un peu bizarrement, il a d’abord annulé le rendez-vous de début de la FIV2, puis leur voyage de noces, et ils sont partis chacun en vacances de leur côté … Il s’est ensuite mis à sortir souvent avec des collègues, et à rentrer à pas d’heures … Une sorte de crise de la quarantaine un peu en avance … De moins en moins de marques d’attention au quotidien, un éloignement irrémédiable. Ils ont mis les choses à plat la semaine dernière, sur son impulsion à elle, mais sa décision était déjà prise visiblement … 😦

Alors, histoire banale d’un amour qui se termine ?

Ou impact, même inconscient, de l’infertilité sur ce couple ?

Je pense en tout cas que s’ils avaient eu un enfant « facilement », en quelques mois après le début de leurs essais, ils seraient encore ensemble à l’heure actuelle. Ils en auraient peut-être même eu un deuxième (comme la majorité d’entre nous dans notre bande), ils auraient fait les travaux de rénovation de leur maison qu’ils repoussent depuis des années, et ils seraient pris dans le quotidien effréné des parents …

Certains de nos amis pensent qu’il fait ça pour elle, pour qu’elle puisse avoir des enfants facilement avec un autre … Mais, elle se retrouve célibataire à 33 ans, il me semble que rien de facile ne l’attend de ce côté-là … Et surtout, c’est certainement avec lui qu’elle voulait faire des enfants, whatever it takes…

Et lui, que va-t-il faire quand il rencontrera quelqu’un qui lui plaît ? Lors d’un des premiers rendez-vous, il balancera entre le plat et le dessert « ah au fait je suis OATS, si tu veux des enfants avec moi, faudra que tu t’injectes des hormones tous les soirs pendant des semaines sans aucune garantie de résultat » ? 😦

Bien sûr, ils se seraient peut-être séparés dans quelques années – comme dit souvent mon Mari, il faut bien qu’il y ait des divorces dans notre entourage, vues les statistiques …

Mais là, je ne peux m’empêcher de penser que l’infertilité a éloigné ces deux personnes … L’injustice, comme toujours, me donne envie d’hurler, et je suis triste et inquiète pour mes deux amis … 😦

Publicités

28 réflexions sur “Game over

  1. Oh, je suis désolée pour ton/tes ami(e)s … je pense, malheureusement, comme toi que la place et surtout l’absence de résultats est forcément un déclencheur … 😭
    D’autant plus qu’on peut facilement faire mentir les statistiques : nous avons une bande de copains que nous retrouvons 2 à 3 week-end par an, 5 couples, 3 célibataires, 13 personnes nées dans les années 80. Lors d’une discussion un week-end nous avons réalisé le pouvoir de l’inconscient : sur ces 13 personnes, aucun ne fume (bon, là encore, pourquoi pas) et aucun n’a de parents divorcés (quand on connaît les statistiques de divorces dans la génération de nos parents!)
    J’espère de tout coeur que ton amie va réussir à rebondir …

    Aimé par 1 personne

    1. Pour les statistiques, j’espère que tu as raison et que nous n’aurons pas (beaucoup) de divorces dans notre bande, mais je suis d’une nature peu optimiste et surtout réaliste, alors …
      Et oui j’espère surtout que mes amis vont rebondir chacun de leur côté … allez, il n’y a pas de raison !

      J'aime

    1. Merci pour tes mots.
      C’est clair que pour les soutenir, je suis complètement désemparée … Ils sont loin d’ici en plus alors ce ne serait que par téléphone ou mail, ce qui rend les choses encore plus difficiles je trouve … 😦

      J'aime

  2. Je suis désolée de lire ça…Il est parfois difficile dans le quotidien de la PMA de réussir à garder une vie de couple, une vie de femme, d’homme à part entière… Courage à eux, je ne peux que leur souhaiter d’être heureux, dans leur vie…

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis désolée pour tes amis, il y a malheureusement des couples qui ne résistent pas à ce rouleau compresseur qu’est la PMA… Mais j’espère qu’il ne la quitte pas parce qu’il est OATS : mon mari l’est et Zébulette est là !
    Bon courage pour les soutenir du mieux que tu peux, c’est pas évident… Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Oui Zébulette est là à présent mais peut-être leur amour n’était pas assez fort pour mener ce combat ?
      Je sais également qu’il a eu beaucoup de mal à accepter le diagnostic … Chacun est différent devant ces épreuves … 😦
      Bises.

      J'aime

      1. Je me souviens avoir été soulagée quand j’ai appris qu’il n’y avait que moi qui avait un problème. Je me suis toujours dit que les hommes avaient plus de mal à encaisser que nous l’infertilité.

        Aimé par 1 personne

    1. Lucienne, je suis tellement désolée pour vous, pour toi … J’espère que tu trouveras rapidement des réponses à ces questions, dans un sens ou dans l’autre … 😦
      N’hésite pas si tu veux en parler par mail …

      Aimé par 1 personne

  4. C’est toujours triste une histoire d’amour qui meurt. L’infertilité est un obstacle à surmonter pour le couple… Je crois que ça fragilise la relation mais que ça la renforce aussi. J’espère que ton amie va réussir à surmonter cette épreuve et à se reconstruire. Des baisers 💕

    Aimé par 1 personne

    1. Oui pendant notre parcours PMA notre relation a été clairement renforcée, mais nous avons agi très rapidement, et le parcours n’a pas duré très longtemps finalement, H. étant arrivé pour nous combler à la deuxième IAC.
      Dans leur cas, ça a traîné pendant des années avant de vraiment commencer, pour finir sur une première FIV foireuse. Clairement, leur amour (ou son amour à lui en tout cas) n’était pas assez fort pour poursuivre là-dedans … Après, on ne le saura jamais, mais peut-être en effet se seraient-ils séparés même sans la PMA, avec deux enfants en bas âge par exemple, ou dans vingt ans, ou jamais … 😦
      Bon week-end à toi et ton Thésée, dans les travaux encore ? Bises.

      Aimé par 1 personne

  5. C’est triste cette histoire. Je crois que l’infertilité est un problème très dur à surmonter pour tout couple. Surtout quand les tentatives s’enchaînent et restent sans résultat. Nous avons eu des périodes difficiles avant et après la deuxième fiv. Je ne peux qu’imaginer l’état dans lequel sont tes amis.
    Plein de bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je pense qu’il faut que le couple soit très fort à la base pour traverser un parcours PMA, quelque soit sa durée, car à chaque échec, c’est dur de se relever …
      Mais bien sûr personne ne peut affirmer que c’est à cause de cela qu’un couple se sépare, même pas les protagonistes concernés, et surtout on ne peut pas savoir ce qu’aurait été leur avenir …
      Mais là c’est aujourd’hui qu’ils doivent surmonter l’échec de leur mariage … 😦
      Bon week-end à vous trois.

      J'aime

  6. 33 ans ne me semble pas un âge canonique pour rencontrer qq d’autre et avoir des enfants.
    Je n’ai pas compris, tu supposes ou tu sais qu’ils se séparent à cause de leur pb d’infertilité? Autour de moi, aucun de nos amis ne se sont rencontrés jeunes, ils se sont quasi tous séparés du pere/mere de leurs enfants sans avoir eu besoin de passer par un parcours pma.
    Et puis je pense que tes amis se seraient tot ou tard séparés et que la pma a accéléré les choses. Des difficultés ils en auraient rencontré d’autres (chômage, maladie. .) , auraient-ils réussi à les surmonter?
    De plus, une séparation peut être très bien vécue (bon pas nécessairement par les 2 partenaires du couple). On se sépare rarement qd on est heureux avec qq.
    Bref, je ne pense pas qu’une séparation soit nécessairement une catastrophe pour en avoir vecu moi même qq unes.

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas dit qu’il était trop tard à 33 ans pour refaire sa vie et avoir un enfant ! Juste que ce n’est pas facile, mon amie doit d’abord surmonter l’échec de son mariage, puis rencontrer quelqu’un d’autre etc …
      Ils n’ont jamais dit clairement que c’était à cause de la PMA qu’il y avait des tensions dans leur couple, et je ne sais pas ce qu’il lui a dit exactement …
      Mais je suis bien sûr d’accord avec toi, comme je le dis dans mon article : ils se seraient peut-être séparés de toute façon tôt ou tard, pour une raison ou pour une autre …
      Ce n’est pas une catastrophe bien sûr, mais je pense quand même que mon amie accuse bien le coup là, ce n’est surement pas l’avenir qu’elle imaginait … Et lui ne respire pas la joie de vivre non plus, depuis déjà un bon bout de temps … Mais le divorce va leur permettre d’avancer, c’est sûr.

      J'aime

  7. je comprends que tu sois triste et que ça te touche…Mais je dirais que la PMA renforce aussi parfois le couple. Dans notre cas, c’est comme ça que je l’ai ressenti et pareil pour un de nos couples d’amis. Donc même si c’est pas aidant, je suis pas sure qu’on puisse dire que c’est à cause de leur triste parcours ! enfin c’est mon avis.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui nous aussi pendant notre parcours PMA notre relation a été clairement renforcée, mais nous avons agi très rapidement, et le parcours n’a pas duré très longtemps finalement, H. étant arrivé pour nous combler à la deuxième IAC.
      Dans leur cas, ça a traîné pendant des années avant de vraiment commencer, pour finir sur une première FIV foireuse. Clairement, leur amour (ou son amour à lui en tout cas) n’était pas assez fort pour poursuivre là-dedans … Après, on ne le saura jamais, mais peut-être en effet se seraient-ils séparés même sans la PMA, avec deux enfants en bas âge par exemple, ou dans vingt ans, ou jamais …😦

      J'aime

  8. Tu as l’air de penser qu’ils se séparent « à cause » de leur infertilité. J’ai envie de dire que si l’infertilité ne les avait pas éloignés, peut être se serait il séparé pour autre chose (meme si cela fait 13 ans qu’ils vivent ensemble) : l’arrivée d’un enfant chamboule bcp le couple aussi et bcp n’y survivent pas, meme avec un enfant issu d’un long parcours PMA.
    Quant aux séparations et au divorce, oui c’est triste. Mais c’est la vie. Et les gens se séparent en general pour etre plus heureux après.
    Ton amie se remettra de sa séparation, meme si sur le coup, son monde s’effondre…

    Aimé par 1 personne

    1. Non je ne sais pas si la PMA a vraiment joué un rôle ou pas, c’est pour ça que je mets « Alors, histoire banale d’un amour qui se termine ? » dans mon article …
      Tu as raison pour l’arrivée d’un enfant qui chamboule tout, j’ai tendance à penser naïvement qu’on est pris dans le quotidien les premières années, et qu’on a pas le temps de se dire « tiens, mais je ne l’aime plus, en fait » … Très naïf, hein ? 😦
      Et je sais bien que c’est la vie ! Mais là c’est tout frais, alors ça secoue un peu notre petite bande. Il faut dire qu’on est tous en couple depuis assez longtemps (une douzaine de couples ensemble depuis entre 16 et 8 ans en gros), et ce sont les premiers à se séparer … Et je sais bien qu’il y aura d’autres séparations dans les années à venir …
      J’espère juste que mon amie n’est pas trop malheureuse et pas trop seule (pas trop d’amis là où elle habite à présent, mais elle est chez sa mère en ce moment), mais à distance ce n’est pas facile à cerner et pour la soutenir non plus … 😦

      J'aime

    1. Cela peut renforcer le couple aussi, c’est souvent le cas quand même … Et malheureusement il y a d’autres tests très durs pour un couple, comme par exemple la maladie d’un enfant, ou la maladie de l’un des deux dans le couple d’ailleurs … 😦
      J’espère que tu vas bien … Bises.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s