Le don d’ovocytes

Dès le début de nos « soucis » pour avoir notre H., et notamment en parcourant de nombreux blogs sur la PMA, nous avons discuté avec mon Mari de notre volonté de donner nos gamètes, une fois que nous aurions réussi à avoir nos propres enfants …

C’est même mon Mari qui l’a évoqué pour la première fois « un jour, si tout va bien pour nous, je donnerais bien mon sperme » …

Savoir que des personnes se battent pendant des années pour avoir un enfant, sans aucune assurance de succès, nous fend littéralement le cœur …

Nous n’avons vécu dans cette effroyable incertitude « que » vingt petits mois exactement, mais comme vous l’avez surement compris au fil de mon blog, nous avons très mal vécu cette période (Lui encore plus que moi, je crois), et elle nous a marqués au fer rouge …

En outre, avec H. dans nos vies à présent, nous ne pouvons que souhaiter le même bonheur à tous ceux qui le désirent …

Alors, je suppose que quand il se sentira prêt, mon Mari donnera son sperme … Loin de moi l’idée de dire que c’est un acte anodin (au-delà de l’aspect « éthique » du don, que je n’aborderai pas ici – notre position étant bien claire là-dessus), un acte « facile », pour les hommes, car je sais bien qu’aller s’enfermer dans une petite salle toute moche avec des magazines pourris pour faire sa petite affaire (que ce soit pour un spermo, un recueil en vue d’une IAC ou d’une FIV, ou pour un don donc), n’est vraiment pas drôle pour eux …

Mais, je ne vous apprends malheureusement rien à pas mal d’entre vous, un protocole et une ponction en vue de recueillir des ovocytes, c’est une toute autre histoire …

Néanmoins, ce n’est pas vraiment pour ça que je vous en parle aujourd’hui (je ne sais pas d’ailleurs pourquoi j’ai ressenti le besoin d’en parler aujourd’hui, mais bref), c’est plutôt qu’une question existentielle se pose à moi …

[Attention : alerte problème de riche d’une MILK / Pregnant Bitch / Bisounours]

Voilà, comme vous le savez, je suis enceinte de mon deuxième enfant (wow, le scoop !). Si vous avez bien suivi, j’aurai 34 ans environ deux mois après sa naissance.

L’âge limite pour donner ses ovocytes en France est 37 ans …

Et nous avons le désir fou d’avoir au moins trois enfants (re-scoop). Bien sûr, cela se fera si pas mal de conditions sont réunies : déroulement de cette grossesse-ci et de l’accouchement ok, premiers mois de notre petit amour ok, et « gestion » du grand frère jaloux ok, avec bien sûr les considérations financières et professionnelles à prendre en compte au moment de faire un enfant …

Mais bref, partons du principe que les prérequis ci-dessous seront ok (le voilà le bisounours !), et donc que nous aurons toujours envie de ce fameux troisième enfant … Et évidemment que ma fertilité ne va pas drastiquement chuter après cette grossesse (je vous rappelle quand même que mon AMH a été divisée par 6 entre septembre 2012 et juillet 2015) …

Vous faites déjà des calculs dans votre tête (en tout cas c’est ce que je fais lol) : je ne rajeunis pas, et ne peux me permettre le luxe d’attendre plusieurs années avant de tenter de le mettre en route …

Donc, j’en arrive (enfin) à ma question du jour : « quand est-ce que je donne mes précieux ovocytes ? »

J’ai retourné le « problème » dans tous les sens, et il me semble que si j’attends d’avoir ce troisième enfant éventuel, la date de péremption sera dépassée : au moins deux ans d’écart entre le deuxième et le troisième m’amènerait à accoucher vers 36 ans au plus tôt … Tout ceci restant très hypothétique : il faut déjà qu’on ait envie de se relancer relativement tôt et, bien sûr que les Dieux de la procréation soient cléments avec nous, encore une fois … ce qui malheureusement n’est jamais gagné …

Mais bref, il est évident, dans ces conditions, que ma fenêtre de tir pour le don est ultra-mince, car je suppose de toute façon qu’on ne peut pas se lancer dans une procédure de don d’ovocytes juste après un accouchement (si vous avez des infos là-dessus d’ailleurs, je suis preneuse) …

Alors, il me semble que le plus raisonnable serait de faire le don l’année prochaine, en respectant donc ce délai post-accouchement – s’il existe …

Et donc, je ne vous cache pas que cela me « gêne » un peu : et si par la suite, pour quelque raison que ce soit, nous n’arrivions pas à avoir notre troisième enfant ? (pouf, disparu le bisounours) Ne regretterais-je pas mon don ?

Oui je suis démasquée : je suis altruiste mais pas tant que ça … 😦

Je sais qu’une partie des ovocytes recueillis est censée être conservée pour d’éventuelles FIV pour la donneuse … Ce qui est rassurant, bien sûr … Mais tout cela est encore si flou ! En tout cas, je lis tout ce que je peux sur le sujet …

Alors, que pensez-vous du don d’ovocytes ? Pour vous-mêmes, bien sûr, et sur mon « problème » spécifique ?

Je serais ravie d’échanger là-dessus avec vous …

P.S. : j’en profite pour vous rappeler que le décret permettant aux nullipares de donner leurs ovocytes vient d’être publié au Journal Officiel !

http://bamp.fr/2016/01/27/loi-sante-publiee-au-j-o-ce-jour/

Publicités

18 réflexions sur “Le don d’ovocytes

  1. Il me fait du bien ton article… J’avoue avoir de petites larmes au yeux…
    Récemment, j’ai écrit au sujet des donneurs parce que je me demande ce qui peut pousser un homme ou une femme à offrir un bien aussi précieux à un illustre inconnu. Et tu le donnes quelques bribes d’explication plutôt rassurantes. Alors merci pour ça !!
    Pour ce qui est de la logistique, je crois que l’essentiel est bien de prioriser vos propres projets avant de vouloir aider le projet d’autres personnes. Ça n’a rien d’égoïste, au contraire !
    Par contre, l’alternative de pouvoir donner tout en conservant une partie de ses ovocytes est vraiment une chance. Même si la vitrification est soumise à des conditions de quantité, si j’ai bien tout compris…
    Bref, c’est un cheminement personnel, mais rien que le fait d’y penser et d’en parler font que j’ai envie de te remercier du fond du coeur !! Bisous.

    Aimé par 2 people

    1. Mais Julys c’est ton commentaire qui me fait monter les larmes !
      C’est typiquement l’injustice d’un parcours comme le tien qui nous pousse à donner nos gamètes … Devenir parents devrait être la chose la plus naturelle au monde, et malheureusement pour beaucoup trop de personnes ce n’est pas le cas … Alors si nous pouvons faire un tout petit geste …
      Bref, merci du fond du cœur pour ton commentaire … Douces pensées …

      J'aime

  2. Je saurai pas t’aider. Prévois peut être dès à présent un RDV avec un CECOS pour leur poser tes questions, je crois que c’est la seule chose qui te permettra de paramétrer tout ça par rapport à votre souhait de petit 3 et prendre la décision en conséquence de cause.

    Aimé par 2 people

  3. Tout comme les filles, quelques questions posées aux bonnes personnes t’aideront déjà à y voir plus clair! En tout cas, déjà rien que le don de ton chéri est précieux, ça sera déjà une belle fenêtre ouverte sur l’avenir d’un couple qui en a besoin. Merci à vous, bisous!

    Aimé par 1 personne

  4. J’y pense depuis la naissance de ma belette aussi ! Je donne mon sang, je suis donneuse d’organe potentielle, sensibilisée et touchée par l’infertilité … Par ailleurs en tant qu’OPK j’ai de la réserve ovarienne…😉 Merci d’avoir partagé ceci avec nous ☺️; c’est top si des ovocytes peuvent être vitrifiés (selon leur nombre et qualité certainement en effet ..) pour la donneuse.

    Aimé par 1 personne

    1. Bravo d’y penser aussi et pour les dons que tu fais déjà ! Il faut absolument que je demande ma carte de donneuse d’organes …
      C’est vrai qu’en tant qu’OPK tu dois avoir une bonne réserve, néanmoins, as-tu refait un bilan depuis la naissance de ta belette ? Car comme tu le sais, ma réserve a drastiquement chuté après la grossesse, ce qui m’a permis bien sûr d’avoir des cycles réguliers et donc un petit espoir qui s’installe naturellement … (par contre faudrait pas qu’elle chute à nouveau après cette grossesse-ci lol)
      Oui je pense que c’est un bon compromis si des ovocytes peuvent être vitrifiés pour la donneuse également. Par contre, il faut que je me renseigne sur les conditions. Bon dans le cas d’une donneuse qui ne souhaite plus d’enfants, je suppose qu’elle peut refuser la vitrification ? Je pense que cette mesure a été mise en place principalement pour encourager les nullipares à donner …

      J'aime

  5. Dans la réalité même si vous n’arrivez pas à faire de 3ème il n’y a (à mon sens) aucun rapport possible avec ton hypothétique don mais je comprends ce que tu veux dire.
    Clairement si tu dois donner c’est après ta grossesse et il sera en effet trop tard si tu attends ton 3ème.
    Après si tu as le moindre doute, je te déconseille de le faire.

    Aimé par 1 personne

    1. Non je sais bien qu’il n’y a aucun rapport, mais je pense que psychologiquement, si cette situation se produit, tu en arrives à te torturer l’esprit en te disant « voilà j’ai déglingué la machine », ou pire « j’ai des ovocytes dans la nature alors que j’en ai besoin maintenant » … Après je suppose qu’avec déjà deux enfants, on arrive à relativiser quand même. Ce qui doit être plus difficile pour une nullipare qui a donné ses ovocytes et qui se retrouve des années plus tard dans cette situation.
      C’est pour ça que j’ai honte d’avoir cette considération, cela est tellement plus courageux de donner lorsque l’on est nullipare !
      Bref, je n’ai pas de doute sur ma volonté de le faire, le traitement et la ponction ne me font pas peur, j’ai juste peur d’être bloquée par cette foutue date de péremption (dont je comprends l’existence néanmoins) …

      J'aime

  6. Coucou! j’ai donné des ovocytes il y a quelques années, je n’ai pas trouvé ça très lourd, car finalement entre la stim et la ponction cela ne m’a pris que 15 jours, 15 jours avec des piqûres et des contrôles réguliers certes, mais que j’ai pu planifier à une période « ccol » côté job.

    Par contre, ça a été la seule stim de ma vie, n’ayant jamais eu besoin de passer par la PMA moi même… Je comprends que tu hésites plus si tu as dû déjà t’infliger tout cela sur de trop nombreux mois!

    Pour ta fertilité future, c’est sans conséquences, mais comme Tittou, je pense que tu dois être à 100% sûre de toi pour te lancer!

    Si ton homme peut donner ce sera déjà un superbe cadeau…

    Bisous à toi et bonne grossesse

    Nath

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton témoignage ! Et bravo pour ton geste !
      Je comprends que tu avais déjà un ou des enfants à ce moment-là ? Et as-tu eu d’autres enfants après ton don ?
      J’ai subi en tout 7 cycles de stimulation hormonale, dont deux en vue d’une IAC, mais je n’ai pas eu à passer par une FIV pour avoir mon fils.
      Franchement, le traitement et la ponction ne me font pas peur, c’est sûr que les contrôles réguliers sont contraignants, mais a priori ce ne sera que sur une seule période, ce n’est pas énorme …
      Comme je le dis en réponse à Tittounett, je n’ai pas de doute sur ma volonté, juste sur le timing lol …
      Merci à toi, bises.

      J'aime

  7. re 🙂

    J’avais 2 enfants à ce moment là, mais je n’ai pas essayé d’en avoir d’autres depuis, nous pensons en rester à 2. mes cycles semblent réguliers depuis, c’est tout ce que je peux dire du coup…

    Pour la ponction, ça s’est très bien passé dans mon cas (anesthésie locale), je sais que pour d’autres ça peut être plus difficile selon la position des ovaire au moment de la ponction.

    Bonne réflexion à toi!

    Aimé par 1 personne

  8. Bonjour, je pense que je me poserai les mêmes questions que toi.. d’ailleurs j’y pense déjà. J’attends mon premier à 31 ans, je ne suis pas méga en avance non plus…
    Mais de mon côté, que je puisse le faire ou non, j’ai aussi envie d’en parler à mes proches copines qui sont super fertiles. Pas tout de suite, quand elles auront « fini » leur famille (soit certainement avant moi!). Je leur ai parlé de mon parcours PMA, je pense que certaines y ont été sensibles alors je me dis qu’elles auront peut-être envie de faire ce don avec moi. je pense à une ou deux en particulier, c’est pas bcp mais déjà ça. Et puis comme ça, elles arrêteront de se plaindre d’avoir du subir une écho par voie vaginale pour l’écho T1 quand pour nous c’est tous les 2-3 jours !!
    Voilà en tout cas pour moi ça serait une belle réussite car les frontières entre le monde des fertiles et infertiles me parait parfois vraiment trop étanches !!

    Aimé par 1 personne

    1. J’essaie d’en parler de temps en temps à mes proches, mais je dois avouer malheureusement que ça ne se passe jamais très bien … C’est quand même assez difficile à faire passer, comme message …
      En ce qui concerne celles qui se plaignent pour les échos par voie vaginale, no comment … C’est impossible d’imaginer ce qu’est un parcours PMA quand on ne le vit pas, alors bon … Tu as raison, les deux « mondes » sont bien trop éloignés … 😦

      J'aime

  9. oui j’imagine que ça ne doit pas être facile. Remarques à leur place, je ne sais pas si j’y serais sensible aussi…ça à l’air de leur paraitre si irréaliste…C’est marrant car moi même avant le parcours PMA, je n’ai jamais considéré le fait d’avoir des enfants comme acquis, je savais très bien que pour certains c’était dur.
    Pour ta décision, c’est bien que tu y penses maintenant mais je pense qu’il faut que tu te privilégies et que tu te sentes totalement épanouie et comblée avant de le faire. Pour toi, ça a l’air de passer par ce petit troisième alors je dirais fonce ! Ca t’empêche pas d’être solidaire à la cause par d’autres moyens (la faire connaitre, ton mari qui va faire un don….).

    Aimé par 1 personne

    1. Moi non plus je n’ai jamais considéré le fait d’avoir des enfants comme acquis !
      Mais c’est surement une question de caractère, je sais pas …
      Et puis j’avais comme une petite voix au fond de moi qui me disait depuis longtemps que ça allait être difficile … Mais c’est peut être parce que je culpabilisais un petit peu de mettre ma carrière en avant et de repousser le moment où on s’y mettrait (vu qu’on était ensemble depuis très longtemps déjà) …
      Oui je verrai par rapport à cette envie de troisième … déjà il faut qu’elle soit encore là après l’arrivée du deuxième lol …
      Bref, merci pour tes commentaires très intéressants. A bientôt, bises.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s