La phobie du téléphone

Voilà, je déteste téléphoner …

J’ai des palpitations quand je reçois un appel, mais le pire, c’est quand je dois passer un appel moi-même …

Je repousse toujours au maximum l’échéance, et puis quand je ne peux plus reculer, j’ai les mains moites et mon cœur qui s’emballe …

Attention, je parle de chaque appel que je dois passer, genre j’appelle ma mère tous les dimanches depuis environ quinze ans, et bien ça me fait la même chose !

Une fois en ligne avec la personne, ça va mieux, je m’en sors pas trop mal – enfin, j’espère …

Dans mon travail, je ne téléphone pas tant que ça heureusement, pourtant je travaille à distance mais nous communiquons par mail avec mes collègues et mon patron.

Vous imaginez surement sans peine l’état dans lequel j’étais pendant notre parcours PMA pour H., lorsque je devais appeler pour prendre des rendez-vous ou savoir la suite du traitement, quasiment tous les deux jours pendant deux semaines au moins à chaque tentative …

Je n’arrive pas à comprendre pourquoi je déteste téléphoner … du coup, je suis une piètre amie à distance, car je me motive à appeler mes amis environ une fois par an, et encore … 😦

Heureusement que nous sommes à une époque où de nombreux autres moyens de communication existent … car au niveau mails, SMS ou toute autre sorte de messagerie, je me défends pas mal du tout lol …

Pourtant depuis des années, j’utilise la même sonnerie, une de mes chansons favorites dont j’ai utilisé le titre pour un billet en septembre, mais je ne peux m’empêcher de ressentir une pointe au coeur lorsqu’elle retentit …

La seule explication que je trouve est que, lorsque j’étais enfant et ado, nous avons eu pas mal de décès de gens assez proches dans ma famille, et ce genre de très mauvaises nouvelles est bien sûr donné par téléphone, et souvent à des heures indues … Est-ce une sorte de traumatisme lié à cette période pas très joyeuse ? Peut-être …

En tout cas, je me débrouille mieux « IRL » ou par écrit … A bon entendeur, salut ! 😉

Quelle est votre relation avec votre téléphone ?

Publicités

16 réflexions sur “La phobie du téléphone

  1. Pas de problème pour passer un appel mais dès que mon téléphone sonne à une heure un peu bizarre ou que je vois que c’est un membre de ma famille, je stresse jusqu’à entendre l’intonation du « bonjour »qui me rassure automatiquement sur l’objet de l’appel…

    Aimé par 1 personne

  2. Je sms bcp bcp et j’aime beaucoup moins appeler sauf ma mere ou quelques copines. Pour le boulot pas le choix, mais je m’y suis faite

    Par contre un truc qui me stress au plus haut point : quand on me laisse un msg répondeur en me disant juste rappelle moi… J m imagine toujours le pire !

    Aimé par 2 people

    1. Tout à fait d’accord pour les messages sur répondeur ne mentionnant pas l’objet de l’appel, ça sent trop le « je préfère te le dire de vive voix et pas juste à ton répondeur » … alors que la plupart du temps ce n’est rien du tout ! 🙂

      J'aime

  3. Je n’ai jamais été fan des téléphones. Je repousse au maximum quand j’ai un coup de fil à passer. Et pareil je n’appelle pas souvent mes amis. Par contre j’appelle ma mère tous les jours, du coup j’ai mon quota.
    Au boulot, les premières années c’était assez dur. Quand mon téléphone sonnait, ça me crispait, mais parce que j’avais peur de ne pas avoir assez d’expérience pour répondre à la question. Aujourd’hui ça va beaucoup mieux.
    Et de la même manière, le téléphone est pour moi le symbole de mauvaises nouvelles. Je frôle la crise cardiaque à chaque fois que je vois un numéro s’afficher avec l’indicatif de mon pays d’origine. ça arrive très rarement et souvent c’est pas très bon signe…

    Aimé par 1 personne

    1. Je vois qu’en gros nous sommes pareilles dans notre relation avec le téléphone …
      Dire que j’ai des amies qui passent leur temps au téléphone avec leur famille ou des copines … D’un côté je les envie, et puis en même temps, je trouve parfois que c’est du temps perdu …

      J'aime

  4. C’est rigolo que tu parles de ça. Il y a encore quelques années, j’avais moi aussi la phobie du téléphone. Pour tous les coups de fils ! Et puis j’ai compris pourquoi : en fait j’avais toujours super peur de déranger. Je préférais l’écrit (le sms ou le mail) que je trouvais ça moins « intrusif ».
    Aujourd’hui, j’ai bien quelques rechutes de temps à autres mais je suis guérie ! Je me fais « violence » en me disant que si la personne ne veut pas être dérangée, eh ben elle ne dérochera pas. Si elle décroche malgré tout, ce n’est plus mon problème 😉 !

    Aimé par 1 personne

  5. Je suis pareille, je ne suis pas très à l’aise avec le téléphone. Je suis du genre à répéter avant ce que je dois dire « Bonjour Madame, c’est Simone, je vous appelle pour etc; etc… ». Mais une fois lancée, ça va. C’est comme le sport : le plus dur c’est de mettre les baskets 😉

    Aimé par 1 personne

    1. « Le plus dur c’est de mettre les baskets », tout à fait d’accord ! Une fois que je suis en ligne avec la personne, ça va très bien, c’est juste le moment où je me lance enfin à passer l’appel qui est difficile …
      Je suis égoïstement rassurée de voir que je ne suis pas la seule en tout cas …

      J'aime

  6. Moi j’adoooore le téléphone, je suis une vraie babelutte, d’ailleurs, j’appelle une amie en Suisse toutes les 2 semaines environ, et on reste facilement 2h au téléphone (enfin, sur Sk*pe plutôt)! Là où j’avais plus de mal, c’était pour le boulot quand j’ai commencé à travailler, c’était une horreur, heureusement, j’avais une super collègue qui me disait d’aller téléphoner dans un bureau vide au début pour m’habituer et ça m’a beaucoup aidé!

    Aimé par 1 personne

  7. Tu es timide dans la vie ? Parce que ce serait aussi un ébauche d’explication.
    Je suis ultra mal à l’aise avec le téléphone, essentiellement parce que je suis (j’étais ?) une grande timide. Chaque fois qu’il fallait appeler même le docteur, j’en avais des palpitations et je répétais 300 fois mon texte. Je suis d’ailleurs toujours très mal à l’aise au téléphone quand je ne connais pas la personne, surtout.
    Après mon métier a fait que je dois prendre sur moi et décrocher souvent le téléphone… au début je le faisais pas forcément, et puis c’est en forgeant qu’on devient forgeron. A force de passer mes journées à téléphoner, j’y arrive ! Sauf que maintenant,je déteste encore plus téléphoner, du coup.
    Bon voilà, c’était 3615 ma Life… Désolée :-/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s