Apprendre la patience

On dit que les enfants mettent souvent notre patience à l’épreuve … c’est vrai … surtout avant leur naissance, et même avant leur conception !

Vous l’avez surement bien cerné maintenant, la patience n’est vraiment pas mon fort … Au quotidien, faire la queue au supermarché, ou à la poste, attendre à l’aéroport car son vol est retardé, être coincé dans des bouchons ou ne pas trouver de place pour se garer, sont autant d’épreuves pour moi. Mais, j’ai l’impression que grâce à nos chers smartphones avec accès internet, certaines de ces attentes quotidiennes sont plus « acceptables » …

Avec mon Mari, qui est beaucoup plus patient et calme, c’est parfois tendu, car je suis du genre à vouloir me décider tout de suite pour un gros achat, lorsque la décision d’achat ou de changement est prise et/ou nécessaire, par exemple pour notre nouveau canapé qui nous a vu partir samedi matin à 8h sur un coup de tête chez Ik*a (à une heure trente de voiture de chez nous – mais il est trop beau – bref).

J’aime aussi faire des compte-à-rebours pour les événements importants, par exemple pour notre mariage où je mettais M-6, M-4, etc sur Fa***ook (M pour mois et mariage à la fois). Mais cela, à la limite, ça fait partie de l’aventure, je trouve, alors l’attente est plus douce …

Par contre, la PMA pour H. a été le paroxysme de mon impatience … Au-delà de l’effroyable peur de ne jamais être parents, le temps entre chaque examen médical ou chaque contrôle pendant les stimulations semblait s’étirer, sans parler de ces chers DPO … Au quotidien aussi, faire la queue au labo ou au centre d’écho pour des contrôles tous les deux jours me mettaient dans des états pas possibles …

Là, pour notre deuxième trésor, vous avez bien compris que les huit mois d’attente depuis mars n’ont vraiment pas  été agréables pour moi, alors que je sais, au fond de moi, que ce n’est rien du tout ! Mais je n’arrivais pas ou peu à me raisonner … j’essayais vraiment, mais …

Et maintenant, depuis ce dimanche un peu fou où l’espoir s’est matérialisé, il y a huit jours, mon impatience ne s’atténue pas, au contraire : les jours de dosage, je compte les heures jusqu’à avoir le résultat, les jours entre chaque dosage ne me semblaient pas avancer, et là, j’attends notre écho de jeudi soir … en ayant peur qu’elle ait été programmée trop tôt … un comble !

Et si tout va bien jeudi, il faudra attendre la prochaine écho, et ainsi de suite … Promis, j’essaie vraiment d’apprendre à être patiente …

Alors finalement, je me dis que oui, nos enfants nous apprennent certainement la patience, et cela bien avant leur conception et leur naissance … 🙂

Y a-t-il d’autres impatientes invétérées comme moi (vous avez intérêt à répondre oui ) ?

Publicités

19 réflexions sur “Apprendre la patience

  1. Je suis plus patiente mais je me dis que jeudi ce sera quitte ou double et les saignements ne vont pas dans le sens de l’espoir. Les nausées oui par contre… alors je ne sais pas… Peur de revivre les moches évènements de 2012 et si c’est ça je préfère encore ne rien savoir … pour le moment…

    J'aime

  2. Ouuuuiiiii ! Je suis très très impatiente. Et là, pendant ce protocole, c’est particulièrement pénible.
    Il faut apprendre à être zeeen !
    Je croise pour que jeudi vous ayez une magnifique nouvelle !
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

      1. De rien Marie ! C’est jeudi la ponction ! 🙂
        Pour la zénitude, je ne suis pas très forte, encore moins que pour la patience je crois… Mais je crois que ça ne me dérangerai pas d’arrêter là l’apprentissage ! 😉
        Des bisous !

        Aimé par 1 personne

  3. La patience…. mon plus gros défaut… Alors le premier qui me dit que je ne suis pas assez patiente je le mors! Non parce qu’avec toutes ces années de PMA, ma patience je l’ai usée!
    Plus sérieusement il paraît qu’elle vient avec la sagesse de l’âge. Mais je l’attend encore… c’est que je ne dois pas être si vieille! 😛

    Aimé par 1 personne

  4. Ouiiiii évidement!! 😅 je penserai fort à toi jeudi !!! 😍 j’avais eu ma 1e écho à 5sa+6 le soir du 31 juillet parce que la gynéco partait en congés pour plus de 3 semaines dès le lendemain et j’avais très peur que ça soit trop tôt mais le cœur de la belette clignotait bien… ☺️😍 je te souhaite la même chose ! ☺️ C’est juste mais en principe 6sa c’est bon !

    Aimé par 1 personne

  5. Je suis une impatiente aussi alors je te comprends.
    Sinon, j’ai recherché dans les dates des échos que j’ai faites. Et la première écho c’était à 5SA + 3. On a vu le petit cœur battre.
    Allez courage, plus que 3 jours!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s