Ne le dis à personne

Ne le dis à personne, mais, ce matin à l’aube, alors que ta grand-mère, en visite depuis quelques jours, s’affairait déjà dans la cuisine, je me suis enfermée dans la salle de bains …

Ne le dis à personne, mais, ce matin, pendant un temps qui m’a paru une éternité sur le moment mais qui cinq minutes plus tard paraissait déjà bien trop court, j’ai contemplé avec incrédulité deux nettes barres roses côte à côte sur un bâtonnet blanc.

Ne le dis à personne, mais, depuis ce matin, je n’ai qu’une hâte : être à demain pour pouvoir confirmer cet infime espoir, même si cela signifie la fin de ces cinq jours passés ensemble et le retour de tes grand-parents sur leur île de beauté

Ne le dis à personne, mais, ce matin, avec les événements tragiques de vendredi soir à Paris, je me suis demandée s’il était vraiment raisonnable de continuer à faire naître des enfants dans ce monde complètement détraqué … alors que la réponse « oui » est évidente, au nom de l’amour, de l’espoir et de la Vie …

Ne le dis à personne, mais, depuis ce matin, ton père me jette des regards à la dérobée avec une flamme nouvelle dans ses beaux yeux verts, même si, je le connais, il va mettre pas mal de temps à vraiment se projeter …

Ne le dis à personne, mais moi, depuis ce matin, pendant de fugaces moments, j’ose croire que tu seras bientôt grand frère …

—————————————————————————————————

J’ai longtemps hésité à publier ce billet aujourd’hui, pour plusieurs raisons, d’abord parce que je sais bien que ce n’est qu’une minuscule étape et qu’il en reste bien d’autres à passer, puis parce que je ne veux blesser personne, alors que parmi vous il y en a encore bien trop qui attendent leur tour, depuis bien plus longtemps que moi, et enfin parce qu’après les événements de vendredi soir, ça me paraît presqu’indécent … 

Mais je pense sincèrement qu’écrire sur ce blog ces deux derniers mois m’a fait un bien fou, et échanger avec vous encore plus, alors il me semble que je me dois de continuer à y écrire tout ce qu’il me vient … et ce matin, c’est cela qui est venu … Qui sait de quoi demain sera fait ?

Publicités

51 réflexions sur “Ne le dis à personne

  1. Formidable !!! Bien sûr qu’il faut faire des enfants (ouai bon quand on peut quoi). Et les élever pour que tout ça cesse un jour. Les élever en leur apprenant la vrai signification de Liberté Egalité Fraternité. Les élever pour combattre la bêtise et l’obscurantisme.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je sais bien que la question ne se pose même pas : il faut continuer à faire des enfants, et se battre pour cela quand c’est plus compliqué que prévu, malheureusement …
      Mais j’avoue qu’avoir un test de grossesse positif samedi ou hier, après ce qu’il s’est passé, ben ça fait vraiment tout drôle …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s