Toutes les premières fois

[Attention, une MILK, en plein questionnement mais une MILK quand même, a pris possession du blog pour écrire ce billet … Âmes sensibles s’abstenir …]

Arrive-t-on encore à s’émerveiller des premières fois d’un enfant lorsqu’il n’est pas le premier ?

Le premier cri, bien sûr.

Les premières fois où il accroche votre regard, les premiers babillages, le premier sourire, les premiers éclats de rire … Je me souviens que les premiers éclats de rire de H. me faisaient sursauter, cela me paraissait tellement incongru, ce bébé qui parait-il était à moi et riait de mes jeux débiles …

Les premières quenottes. Les premières soupes, quand il y en a plus sur le pyjama que dans l’estomac …

Les premières fois où il arrive à se mettre debout en s’agrippant à tout ce qu’il peut, et son expression de fierté immense.  Le premier quatre-pattes, et les bêtises qui s’ensuivent.

Et les premiers pas, bien sûr. Les premières fois où il court après le chat, pour essayer de lui faire un câlin, et que mon pauvre petit cœur semble prêt à crever d’émotion.

Les premières vraies chaussures. La première coupe de cheveux …

Et le premier « Papa » ! Puis, pas longtemps après – heureusement, le premier « Maman » … Ces deux mots sont peut-être les plus prononcés par jour en France par une multitude d’enfants, mais vous avez l’impression qu’ils n’ont été inventés que pour vous, par lui …

Toutes les premières fois où il vous imite pour reproduire un geste du quotidien, et que vous restez bien bête, à regarder votre tout petit bébé devenir un grand garçon …

La première fois sur le pot … Et donc les premiers pyjamas deux-pièces, dont il arrive à remonter le pantalon tout seul …

Et je sais qu’il y en aura plein d’autres, des premières fois, le premier jour d’école, les premières amoureuses, les premières bonnes notes, la rentrée au collège, puis au lycée, et les premiers chagrins d’amour … Une succession de jours et d’étapes banales dans une vie mais qui pour nous resteront à jamais exceptionnels, et où nous essaierons de l’aider et de le soutenir au mieux …

Voilà, je me demande, dans mon introspection de ce désir si fort de deuxième enfant, si l’on apprécie autant les premières fois des « autres » enfants … J’ose croire que oui, bien sûr, car en plus l’aîné est là pour s’extasier avec vous …

Mais, surtout, je vous souhaite à toutes et tous de vivre ou de revivre toutes ces premières fois, et bien d’autres encore …

Publicités

12 réflexions sur “Toutes les premières fois

  1. MDR l’introduction préparative. Moi je suis convaincue que oui on s’extasiera autant car ce 2ème aura beau n’être que le 2ème on le veut tout aussi fort alors oui on savourera c’est juste qu’il y aura en plus la notion de redécouvrir, de comparer lorsque c’était le 1er qui faisait tout ça.

    J'aime

  2. celà doit être différent mais tout aussi beau, avec aussi les premiers instants complices dans la fratries, leurs premiers jeux … un beau rêve tout ça …

    J'aime

  3. Mes tantes sont venues ce w-e à la maison, pour notre petit repas traditionnel en famille. Hé bien, crois-le ou non, ma maman se rappelle encore très bien des poids de naissance de mes 2 frères et le mien, l’âge auquel nous avons fait nos premiers pas, nos premières dents etc… comme le dit MmeOurse, ça sera juste un peu différent puisque ça sera une redécouverte 🙂

    J'aime

  4. ça me parle tellement ce que tu dis. Je me pose aussi des questions en tous genres sur comment va être la deuxième fois. Est ce que cela va être aussi merveilleux. Je pense que oui. Différent, comme cela a déjà été dit, mais tout aussi magique.
    Je te souhaite en tout cas de le découvrir très rapidement!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s