Pardon

J’ai beaucoup hésité avant d’ouvrir mon blog … Enfin, j’ai ressenti il y a quelques semaines le besoin d’écrire quelque part, d’où ce blog, mais j’ai hésité avant de me manifester chez vous toutes, et donc de faire en sorte que ce blog soit potentiellement lu …

J’ai l’énorme chance d’avoir eu mon petit H. après une attente de même pas deux ans, et cela ne fait que 7 mois que j’espère notre deuxième (alors que H. n’a que 17 mois), et avec a priori des examens tout à fait normaux … Alors en débutant ce blog, je me suis dit « mais je vais en faire grincer des dents plus d’une ! ». Je crois que le pire c’est que j’aurais grincé des dents s’il y a trois ans j’étais tombée moi-même sur ce blog. C’est le monde à l’envers, non ?

Alors évidemment, j’écris pour me « défouler », pour déposer autre part que dans ma tête un peu de cette envie d’enfant dévorante … J’aurais pu mettre mon blog en privé, ou ne pas me manifester sur les vôtres … Mais d’un côté, je vous suis quasiment toutes depuis bien longtemps, j’ai l’impression de vous connaître, et donc j’ai eu envie de commencer à commenter chez vous, me sentant plus « légitime » car j’avais un blog … Je prends plaisir depuis ces dernières semaines à échanger avec vous, et à découvrir de nouveaux blogs évidemment …

Mais j’écris ici avec la peur de blesser celles avec des parcours vraiment compliqués, ou qui pour l’instant ne voient pas de lumière au bout du chemin … Surtout quand je parle de H., bien sûr. Alors j’essaie de le faire toujours avec en perspective ce désir du deuxième enfant, pour bien l’analyser, et j’espère ne pas tomber dans le blog de puériculture évidemment …

Bref, aujourd’hui, je voulais vous demander pardon si parfois vous grincez un peu des dents en me lisant … et je voulais également vous remercier de m’accompagner tout de même sur le chemin de cette fratrie que j’espère … en même temps que j’espère pour vous toutes, cet enfant qui tarde à venir …

chat

Publicités

21 réflexions sur “Pardon

  1. Je voudrais te dire que tu n’as pas à t’excuser !! Tout le monde a sa place par ici, toi autant que n’importe qui. Tu n’es pas la seule, d’ailleurs, à espérer un deuxième et, même si l’attente est certainement différente (enfin, j’imagine), elle s’accompagne sans doute d’espoirs et de désillusions, de claques en pleine tronche et d’une douleur qu’on n’ose pas nommer, tellement on se sent illégitime… Mais tu as le droit d’être ici, alors ne t’excuse pas d’exister. Je suis sûre que certaines se retrouveront dans tes mots/maux.
    Je te souhaite de pouvoir agrandir ta famille le plus tôt possible… Bises.

    Aimé par 3 people

    1. Merci Julys, si tu savais comme tes mots me touchent … L’attente est différente, c’est sûr, mais elle est quand même présente, et se mélange à ce sentiment d’illégitimité comme tu le cernes si bien …
      En tout cas, écrire ici me fait du bien, je suppose que c’est le but …

      J'aime

  2. Julys a raison ne t’excuse pas…On a toutes des histoires, des parcours, et des problèmes bien différents…On est ici pour s’entraider, pour se soutenir dans les difficultés que l’on traverse dans ce long parcours…On souhaite toutes quitter la PMA le plus rapidement possible, ce n’est pas le concours du parcours le plus difficile, ou le plus long, et heureusement !
    Je te souhaite que ce petit H connaisse bientôt le rôle de grand frère !
    Des bises!

    J'aime

    1. Tu as raison : la PMA et l’attente d’un enfant n’est pas un concours, c’est le combat personnel d’un couple – ou d’un individu. Et la blogo doit servir à entremêler ces histoires personnelles,pour sortir un peu de la solitude et partager les expériences … Merci pour ton message et tes souhaits !

      Aimé par 1 personne

  3. Ce n’est pas parce que tu as déjà eu un enfant que tu ne souffres pas de l’absence du 2e que tu ne vois pas arriver !
    Oui, 7 mois, c’est peu comparé à la plupart d’entre nous, mais peu importe !
    Tes articles nous laissent entrevoir une personne torturée, c’est ça qui me fait le plus de mal quand je te lis. Ce n’est pas le fait que tu aies déjà un enfant et que tu veuilles un 2e. C’est de voir à quel point cela te mine.
    Je t’ai déjà parlé de ça dans un précédent commentaire, mais je pense que tu compares énormément les situations par rapport à ce que tu as vécu avec ton ainé, et comme ça ne se déroule pas comme ça l’était, ça te plombe encore plus.
    Je ne te connais évidemment pas, donc je suis peut-être complètement à côté de la plaque, mais en tout cas sache que tu trouveras, chez la plupart d’entre nous, une « oreille » bienveillante qui ne cherchera qu’à te remonter le moral.
    T’inquiète 🙂

    J'aime

    1. Merci pour ton message, qui me fait réfléchir … Je ne pense pas être torturée comme tu dis, mais c’est vrai que ce désir d’enfant me mine souvent (et bien sûr c’est ce dont je parle sur ce blog donc c’est seulement cela que vous voyez ici) … Par contre, je pense que c’est parce que j’ai entrevu la possibilité qu’il vienne plus facilement que le premier (vu que j’ai retrouvé des cycles), que je prends la chose si à cœur maintenant, et de plus en plus forcément …

      J'aime

      1. Oui et c’est bien normal… difficile de faire aller notre esprit à l’encontre de nos pensées… enfin, le tout c’est de bien avoir en tête que les choses ne sont malheureusement pas forcément toujours évidentes 😥 et c’est bien triste !

        J'aime

  4. Je n’ai pas lu tout ton blog (vais essayer de prendre le temps), mais je vois pas en quoi tu serais moins à ta place ici qu’une autre, les places de blogs ne sont pas limitées donc fais toi ton petit coin et puis c’est tout ! Celles qui n’aimeront pas te lire iront voir ailleurs. Pour ma part ben du coup tu représentes un petit une copinaute « envie du 2ème » même si chez nous les essais ne sont pas actifs.
    Et puis tu sais quoi, si tu veux raconter un peu plus ta vie de maman ou des choses qui pourraient te sembler maladroites exprimées ici, viens le faire sur Twitter !

    J'aime

  5. Tout le monde est légitime à écrire ce qu’il veut. Certes on s’expose aux critiques, mais … Tu as ta propre histoire et tes sentiments, ton ressenti, ton expérience, t’es douleurs etc. Je suis sûre que beaucoup se reconnaîtront dans ton histoire.
    Vive la liberté d’expression merde.
    Tu ne devrais pas te sentir obligée de t’excuser. Même si je comprends ce sentiment. On est des privilégiées, â mon sens dès lors qu’on a l’extrême chance d’avoir un enfant. Et tu és de celles qui apparemment le savent 🙂

    J'aime

    1. C’est exactement ça, Marivalou : je me sens hyper-privilégiée d’avoir mon H., alors parfois je m’en veux de désirer autant ce deuxième enfant, et d’en parler en plus en long, en large et en travers ici lol ! Mais tu as raison, vive la liberté d’expression, pour l’instant cet endroit (et vous) me faites du bien, alors je continue !

      Aimé par 1 personne

  6. Moi-même dans l’attente du deuxième et dans une situation des plus compliquées physiquement et émotionnellement, je ne peux que ressentir ton sentiment de non légitimité. J’ai moi aussi l’impression parfois de ne pas avoir le droit de me plaindre. Attention, personne ne me l’a fait comprendre, bien au contraire. Mais je crois qu’on se bride seule par notre vécu lors de nos essais pour notre premier bébé et ce qu’on ressentait alors. Bref, tout ça pour te dire que c’est ton blog, ton défouloir, libre à toi d’y écrire tes pensées les plus profondes…

    J'aime

    1. C’est vrai que finalement, en découvrant de plus en plus la blogo, je m’aperçois que nous sommes nombreuses à être dans l’attente du deuxième enfant, que le premier soit venu « facilement », ou déjà grâce à la PMA … Merci pour ton message, je te souhaite d’aller mieux très vite …

      J'aime

  7. Personne n’est obligé de lire ou commenter ton blog alors welcome! Si tu trouves au travers de ton blog des échanges qui te font du bien, c’est super et on est toutes passées par là. Tu n’as pas à te culpabiliser! Bizz

    J'aime

  8. Je comprends tout à fait ton sentiment mais tu n’as pas à t’excuser! Peut-être qu’effectivement certaines ne se reconnaîtront pas dans ton parcours mais rien ne leur impose de te suivre. Et au contraire beaucoup d’autres se retrouveront ici car même si réussir à avoir un enfant tout court est un merveilleux cadeau je pense que nous sommes une large majorité à avoir espéré deux enfants ou plus et donc à comprendre la souffrance que peut susciter le fait de devoir ramer pour y arriver. Donc bienvenue parmi nous!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s