Pas un jour sans chocolat …

IMG_20150925_104830651Un petit billet léger aujourd’hui, bien adapté pour un lundi je trouve, pour vous conter mon amour pour le chocolat …

Je devrais même préciser « pas un jour sans chocolat noir » … Avant j’étais plutôt « faux » chocolat, chocolat au lait ou chocolat de type Kinder (marque qui a d’ailleurs assurément contribué aux 10 kgs pris en 10 ans) ou oursons en guimauve et barres chocolatées … Mais mon amour du chocolat noir a grandi avec les années, d’abord avec l’arrivée à Paris je pense, et les très bons chocolatiers que l’on trouve à tous les coins de rue maintenant. Le siège de ma boîte (je travaille toujours dans ma boîte parisienne mais à distance depuis un an) est d’ailleurs cernée de lieux de perdition de ce genre : la Bonbonnière juste à côté, Patrick Roger, Fauchon et Ladurée à Madeleine, et surtout le Chat Bleu, mon préféré.

C’est aussi clairement mon rééquilibrage alimentaire qui m’a poussé à choisir la qualité plutôt que la quantité.

Et tout au long de ma grossesse, j’ai eu de grosses « envies » de chocolat noir, c’est surement que je manquais de magnésium, n’est-ce-pas ? 😉 J’avais notamment développé une addiction à la religieuse au chocolat de l’excellente boulangerie à côté de chez nous, « Pichard » rue Cambronne dans le 15ème.

Depuis, j’ai instauré cette règle à laquelle je ne déroge que très rarement : « pas un jour sans chocolat ».

Lorsque je suis en jour diète, je me rationne en ne mangeant qu’un ou deux carrés (par exemple de Nestlé dessert noir, que j’utilise bien sûr en pâtisserie mais que je trouve très bon à manger comme ça), ou en mangeant des galettes de céréales nappées de chocolat (les trucs qui ressemblent à du polystyrène là) …

Lorsque c’est un jour où j’ai envie de me faire plaisir, je vais chez un très bon chocolatier de ma nouvelle ville, Jean-Luc Pelé, ou je m’achète une religieuse au chocolat (mais elle n’est jamais aussi bonne que celle de chez Pichard), ou je m’achète une tablette de chocolat industriel (plus économique tout de même que chez un chocolatier où on en a vite pour 8€ les trois orangettes) – ma préférée étant celle sur la photo : Praliné fondant noir de Côte d’or, ou je prépare un bon gros gâteau au chocolat (j’ai 2-3 recettes fétiches qui ne me déçoivent jamais).

Et vous, combien de jours pouvez-vous tenir sans chocolat ?

Publicités

11 réflexions sur “Pas un jour sans chocolat …

  1. Aaaaah chocolat! En bonne belge qui se respecte, je voue un culte sans nom pour le chocolat, mais attention, que du noir! Ma maman ne mange que du noir, et du coup, il m’est impossible de manger un kinder ou du M*ilka! Noir au noisettes (entières svp), à la violette (chez Auch*n), à la fleur de sel (le max!!!), au caramel, à la menthe… impossible de choisir! Le Côte d’Or est pas mal aussi, mais en se limitant à la petite bouchée (1 carré = 10g) – une vraie histoire d’amour 😉

    J'aime

  2. Je ne suis pas très portée chocolat. Quand on m’en offre, je partage ms que j’en mange, à une exception près: j’en mangeais tous les jours quand j’étais enceinte! Va savoir pourquoi….

    J'aime

    1. Mais moi aussi pendant ma grossesse c’était un truc de fou, je n’en ai jamais mangé autant. Par contre, comme je suis très gourmande en général, j’ai un peu gardé l’habitude lol …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s