Samedi 10 mai 2014 – 13h18

[Préambule : ce billet raconte la naissance de H. … J’ai comme un besoin « d’exorciser » ces moments, pour tourner la page disons … Je ne veux blesser personne, alors je préfère vous prévenir …]

« H., aussi impatient que ses parents, s’est dépêché de nous rejoindre ce jour, le 10 mai 2014, à 13h18 » …

Voilà ce que nous avons envoyé comme message à nos proches pour la naissance d’H. … Cela résumait très bien cette journée incroyable …

37SA tout pile, j’étais en congé maternité depuis un peu plus de quatre semaines (grâce au congé patho – heureusement !), +9 kgs au compteur, globalement en forme (au moins 1h30 de balade par jour), sauf que je sentais qu’il était à l’étroit là dedans, du coup certaines positions étaient vraiment inconfortables …

Nous avions passé la semaine à faire les derniers préparatifs, principalement lessive de ses premiers habits et préparation de nos sacs pour la maternité. J’avais rangé les derniers habits dans son sac le vendredi soir à 19h. On dit bien que le dernier mois c’est le dernier jour, n’est-ce pas ?

Et bien … Pour moi oui. À 3h du mat je me lève pour aller aux toilettes, normal quoi, et en me rhabillant ça continue à couler … J’ai quand même attendu quelques minutes mais franchement j’ai vite compris (d’ailleurs ma mère a débuté son travail pour ma naissance comme ça) …

Et hop départ pour Necker, nous sommes à 1/4 h à pied … C’est le même trajet que pour aller au travail car je prenais le métro à Duroc … Je pense que si je refais un jour ce trajet dans ma vie je vais avoir du mal à retenir mes larmes … Bref …

14164570541

Je vous la fais assez courte : péri posée très laborieusement, et qui ne marche que d’un côté, reposée à nouveau mais j’ai bien eu le temps de « profiter » des contractions, injections pour accélérer le travail alors qu’il nous semble que ça avançait bien, rythme cardiaque fœtal qui chute à 13h, toujours pas remonté 10 minutes plus tard, hop césarienne d’urgence sans mon mari et premier cri (tonitruant – et depuis il pleure toujours de la même façon) à 13h18 …

Doublement impatient donc, le gars, 4 semaines d’avance et pas la patience d’attendre quelques heures de plus (il s’est avéré qu’il avait le cordon « en bandoulière » : coincé sous l’épaule, ceci expliquant sûrement tout cela) …

Pas l’accouchement rêvé je suppose ? Bah, je crois qu’avec le petit parcours PMA, tout ce qui m’importait c’est qu’il aille bien … Peut être qu’une autre femme à ma place l’aurait moins bien digéré ?

C’est certain qu’une césarienne c’est une naissance mais pas un accouchement … On ne peut pas toucher son bébé (j’ai juste aperçu une chose hurlante toute rouge avec beaucoup de cheveux), et on ne le retrouve que quelque temps après, mais il est avec son papa pendant ce temps (si tout va bien évidemment), ce qui est formidable en soi. Je me suis par ailleurs très bien remise de la césarienne …

Il pesait 2,630 kgs et était très tonique d’après le corps médical. Par contre, l’allaitement n’a pas marché, il ne prenait pas mon sein, j’ai utilisé des bouts de sein mais il s’endormait en tétant tellement il était fatigué … J’ai seulement tiré mon lait pendant un mois …

Là aussi j’aurais pu être très déçue, mais tout ce qui comptait c’était qu’il prenne du poids (ce qui a bien vite été le cas) …

Mais croyez-vous que je veuille « réparer » cette expérience en demi-teinte avec le deuxième ?

Publicités
Posté dans H.

3 réflexions sur “Samedi 10 mai 2014 – 13h18

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s