Wake me up when September ends

Septembre m’a trahie cette fois-ci …

Le mois de septembre est mon mois préféré depuis toujours, peut-être parce que c’est le mois de mon anniversaire, ou parce que c’est la rentrée des classes et j’ai toujours bien aimé l’école …

Pour moi la nouvelle année commence en septembre et pas en janvier, ça a toujours été comme ça …

Par la suite, ça a été aussi le mois de notre rencontre avec Lui (à l’école d’ailleurs), c’est en septembre que nous avons trouvé Naruto le chat dans notre jardin, et donc c’est en septembre que H. a été conçu …

Évidemment, vous me voyez surement venir, cela faisait quelques cycles que je me disais, à chaque J1, « bon c’est vraiment pas grave, ce sera pour septembre c’est sûr » …

Lui aussi m’a dit ça pour le J1 d’août « septembre c’est notre mois tu verras ça va marcher » …

Du coup, on a encore plus mis toutes les chances de notre côté : séance d’ostéopathie à J13 (ah oui je n’ai pas mentionné que j’en avais fait une la veille de la conception supposée de H., la seule de mon parcours PMA bien sûr), prise de température pour bien cibler le moment où prendre utro-copain, et scrutage intensif de fond de culotte pour cibler les câlins …

Bon, je dois avouer que j’ai ovulé très tard (si on se fie aux tests d’ovu et au pic de température), J22 je crois, alors forcément on doute un peu : malgré tous les examens qui semblent ok cette fois-ci, l’ovulation est elle de bonne qualité ?

Mais bon, nous avons « tout donné » au bon moment (a priori), et j’ai commencé utro-copain pour pallier à ma phase lutéale supposée trop courte … Je n’y croyais quand même pas trop, mais vers DPO7, pendant un câlin (oui on en fait par plaisir aussi, fou non ?), Lui me dit « ta poitrine est un peu gonflée, non ? » … Ce qu’il n’avait pas dit ! Je vous laisse imaginer les jours suivants à quoi j’ai passé mon temps … 😉

Comme utro-copain bloque mes règles, je dois faire un test, qui s’est donc révélé négatif (sinon vous l’avez compris, ce blog n’existerait pas …).

Normalement, J1 met au moins 3 jours à débarquer après l’arrêt de la progestérone, et là paf, il était là dès le lendemain … Peut être ai je mal ciblé mon ovulation finalement ? Bah …

Donc pas de deuxième conception en septembre, je me suis vraiment mise la pression sur ce cycle, et on sait bien que c’est mauvais vu que c’est psychologique, n’est ce pas ?

À la place, nous commençons un vrai monitorage de l’ovulation chez ma gynéco pour cibler quand faire le huhner (dernier examen manquant). Le premier est jeudi, à J9. On espère y voir plus clair sur mon ovulation …

On va dire que ce cycle commence en septembre donc on est encore bon pour bénéficier du « September effect », ok ? 😉

Avez vous un mois de prédilection aussi ?

(Le titre de ce billet évoque une de mes chansons préférées – ce n’est pas nous qui avons enregistré la vidéo mais nous étions dans la salle ce soir-là …)

Publicités

9 réflexions sur “Wake me up when September ends

  1. 😦 je crois en effet que tu te mets une pression d’enfer pour que tout marche comme pour ton premier. Mais sache que le corps des femmes est capricieux, il prend un malin plaisir à ne rien faire comme d’habitude.
    En tant que PMette, on l’entend toujours, ce fameux « lâcher prise » qu’il faut côtoyer, et je sais combien c’est difficile. Pourtant ça fait du bien.
    Et pour sûr Septembre te réserve quelque chose de bien, même si ce n’est pas un bébé pour cette fois 🙂
    Bises de courage !

    Aimé par 1 personne

    1. Une pression d’enfer c’est exactement ça ! Je ne sais pas ce qu’il m’arrive, vraiment, je suis dans un état d’esprit incroyable pour ce deuxième enfant, rien à voir avec les essais pour le premier, c’est peut-être de savoir que c’est possible, que mon corps sait faire ? Et du coup j’accepte encore moins que pour l’instant ça ne marche pas … D’où ce blog, ça carbure tellement dans ma tête que j’avais peur d’exploser lol.

      J'aime

      1. Je comprends tout à fait ce que tu ressens. Il y a 10 ans je suis tombée enceinte par « accident » au 1er câlin avec Chéri. Du coup quand nous avons commencé les essais je pensais bien être une PBC1. Alors la douleur de l’échec, je la connais bien !!!
        La PMA est un long chemin vers l’acceptation de plein de choses et c’est bien ce que rend le parcours difficile.
        Mais on est là pour te soutenir 🙂

        J'aime

  2. Moi j’étais concaincue à ma première insé que ce n’était pas un hasard si elle tombait 40 ans après le jour présumé de ma conception! Très con je sais! Et il en a fallu 4, un mois de juin qui ne représente pas grand chose pour moi à part un climat plus clément. Et je n’y croyais plus du tout au point où je me renseignait déjà sur les FIV!
    Tu vas te créer un nouveau mois fétiche le jour où ton deuxième décidera de s’accrocher fort!

    J'aime

    1. Oui tu as raison, cette histoire de mois fétiche ça vaut pas grand chose … C’est aussi que ça me rassurait dans le sens où j’aurais eu le même timing de grossesse, donc ça aurait été moins l’inconnu disons (ouais je suis très aventurière comme fille lol).

      J'aime

  3. Ah mais non, mais ça ne peut pas être pareil à chaque fois voyons! Le premier a été conçu en septembre, mais le second NAITRA en septembre! 😉
    Bon oui, je sais, ça veut dire 3 mois d’attente en plus, mais si ça se trouve c’est un(e) rebelle qui se pointera plus tôt pour brouiller les pistes…

    J'aime

    1. Ah ah tu sais que ça m’a traversé l’esprit en écrivant l’article … Et pas de souci pour les trois mois supplémentaires d’attente, il ne faut pas exagérer ça ferait une attente bien plus courte que pour H. et dérisoire au vu de la plupart des parcours sur blogo …
      Bienvenue par ici en tout cas Kaymet !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s