Whatever it takes…

Prétentieux ce titre de blog en anglais et ce mélange de français et anglais dans les titres de billets et de pages, don’t you think? 😉

Un peu, surement, mais c’est juste que je trouve parfois – souvent, l’anglais plus adapté pour certaines expressions, qui n’existent tout simplement pas en français, ou pas de façon aussi concise en tout cas.

Et c’est le cas du titre de ce blog, enfin, je suppose que l’on pourrait dire en français « quoi qu’il en coûte » …

Mais le fait est que nous utilisons beaucoup cette expression avec Lui, surtout depuis le début de notre chemin vers H. et de notre parcours PMA (qui est relativement court, je l’admets volontiers).

En fait, mon Mari vous dirait que je n’avais jamais connu d’échec avant la PMA …

Et c’est vrai en un sens, scolarité sans problème, très bonne élève, bac en poche je m’envole pour une école d’ingénieurs en 5 ans, permis voiture du premier coup, diplôme d’ingénieurs, bourse de thèse, thèse soutenue sans trop de larmes ni de sueur, année de recherche à Londres, reconversion et premier job à Paris après un seul entretien …

En amour aussi, on a vu pire, un premier amour à 16 ans (relation chaotique pendant 2 ans mais bon c’est l’adolescence), et rencontre avec Lui à 18 ans … quinze ans plus tard, quasiment jamais un mot plus haut que l’autre, une complicité incroyable (même parfois trop envahissante, mais j’y reviendrai), l’évidence …

Alors bien sûr, j’ai très mal réagi aux échecs à chaque cycle … je voulais tout abandonner à chaque fois, je remettais en cause mon désir d’enfant …

Mais Lui n’a jamais douté, il m’a accompagné à chaque étape avec sa force tranquille, et en répétant toujours ce « whatever it takes », afin que je me relève à chaque fois et pense au prochain espoir plutôt qu’à l’échec passé …

P.S. : Et pour être tout à fait complète dans mon explication de texte, le « no regrets » fait écho au leitmotiv d’un personnage d’une série américaine que nous avons beaucoup aimé, « Friday night lights », que je recommande évidemment … Tim Riggins forever…

Publicités

3 réflexions sur “Whatever it takes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s