Carpe diem

Je crois que dès que la seconde barre s’est affichée sur le test de grossesse pour H., je pensais déjà au deuxième enfant …

Pas la meilleure preuve d’application de « Carpe diem », n’est-ce-pas ?

J’essaie pourtant d’avoir cet état d’esprit au quotidien, profiter de l’instant présent, des petits plaisirs de la journée (le sourire de mes deux hommes le matin, le premier café ou le premier carré de chocolat, et cet instant béni où l’on se glisse entre les draps après une journée bien remplie), mais je ne peux m’empêcher de me projeter, sans cesse, vers ce qui viendra après …

Pour le deuxième enfant, c’est comme un sentiment d’urgence, une combinaison fatale de « surtout pas être enfant unique – on a un peu galéré pour le premier – on est pas si jeunes – a priori on en veut plus que deux » …

Bref, pas de reprise de la pilule (plus jamais !), et rapports non protégés depuis mars (H. avait 10 mois) … La réapparition de mes cycles depuis mon retour de couches en septembre 2014 me laisse croire que peut-être, pourquoi pas, sur un malentendu, ça va vite marcher …

Mais du coup, bizarrement, au lieu d’être plus détendue car nous avons déjà un enfant, après tout – et je sais que certain(e)s doivent grincer des dents en voyant ce blog (j’aurais fait de même il y a 3 ans !), je me transforme dès le premier cycle d’essai en une espèce d’essayeuse Doctissimo top niveau …

Scrutage intense de fond de culotte (pour la glaire bien sûr – bon appétit, mais aussi les pertes éventuelles de nidation – que j’ai eues bien évidemment pour H., et pour l’arrivée ou non de J1), câlins à l’infini, utilisation d’une appli mobile de monitorage des cycles, googlisation maladive de tout ce qui se rapporte de près ou de loin à la conception d’un enfant, interprétation de n’importe quelle manifestation du corps comme un symptôme de grossesse en DPO …

L’apothéose étant l’ouverture de ce blog ?

Peut-être … surement … je me dis qu’au moins, ce sera un exutoire, vu que de toute façon j’y pense tout le temps, ça n’aggravera pas les choses, non ?

J’espère surtout que ça ne va pas nous porter la poisse … mais je ne crois pas à ces choses-là, voyons !

Et puis il paraît que les bébés viennent quand ils l’ont décidé, n’est-ce-pas ? 😉

tsRuRIPFXUk-NbugpIScKwOYNmA

Publicités

2 réflexions sur “Carpe diem

    1. Coucou Mme Ourse, bienvenue par ici ! Je suis ton blog depuis longtemps, et j’avais vu que tu espérais vivement le deuxième … J’espère donc que vous n’attendrez pas longtemps non plus …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s